WEC 2017 : trois jeunes talents en plein épanouissement
Photo: WEC/Adrenal Media
Retour
13.09.2017 - 19h52

WEC 2017 : trois jeunes talents en plein épanouissement

Actuellement dans sa sixième saison, le Championnat du Monde d'Endurance FIA (WEC) est désormais un solide terrain d'expression pour les jeunes talents désireux de se construire une belle carrière professionnelle en sport automobile.

Actuellement dans sa sixième saison, le Championnat du Monde d'Endurance FIA (WEC) est désormais un solide terrain d'expression pour les jeunes talents désireux de se construire une belle carrière professionnelle en sport automobile. Voici trois d'entre eux, qui disputent leur première saison en WEC, et dont les performances impressionnantes ont conforté la réputation.

1-Thomas Laurent (LMP2)

S'il ne dispose pour l'instant que d'une toute jeune expérience en WEC, Thomas Laurent (19 ans) n'en est pas moins l'un des pilotes les plus impressionnants de cette année 2017. Il occupe actuellement avec 23 points d'avance la tête du classement général provisoire du Trophée Endurance FIA des Pilotes LMP2, alors que quatre manches restent encore à courir. Vainqueur en Asian Le Mans Series en catégories LMP2 et LMP3, le jeune Français, qui il y a encore deux ans courait en karting, a tourné le dos aux filières traditionnelles de la monoplace pour faire carrière en endurance, sous la houlette de David Cheng.

Associé à Oliver Jarvis et Ho-pin Tung chez Jackie Chan DC Racing, Thomas Laurent est toujours resté dans le coup et seuls des ennuis d'embrayage à Mexico l'ont empêché de poursuivre sa belle série de podiums, débutée dès la manche d'ouverture du WEC 2017 à Silverstone. Avec à ce jour trois victoires - dont les 24 Heures du Mans, qu'il a terminées à la deuxième place du classement général - Thomas Laurent a tout pour devenir le nouveau grand espoir français de l'endurance.

Résultats 2017
3 victoires
4 podiums
1 pole position

2-Alex Lynn (LMP2)

Le vainqueur du Grand Prix de Macao 2013 a été vu l'an dernier dans les trois dernières manches de la saison chez Manor et d'emblée affiché de belles promesses, avec à Shanghai une pole position dès sa deuxième apparition. Alex Lynn (23 ans) dispute en 2017 sa première saison complète en WEC chez G-Drive Racing (dont la voiture est exploitée par la structure française TDS) et s'est rapidement affirmé comme le pilote de pointe du team russe. Qualifié en pole position lors des trois premières manches de cette saison, il signe sa première victoire à Spa-Francorchamps, consolidant ainsi une jeune réputation qui fait déjà de lui l'un des pilotes les plus rapides du plateau LMP2. Absent au Nürburgring pour un problème de concurrence de dates, le jeune Britannique a tourné à Mexico à 0"095 seconde du tour le plus rapide en course, terminant quatrième en compagnie de Roman Rusinov et Pierre Thiriet.

Vainqueur en 2017 des 12 Heures de Sebring, Alex Lynn a également affûté son expérience en tant que membre de l'armada BMW aux 24 Heures du Nürburgring. Il se construit ainsi un impressionnant CV en endurance, sans aucun doute appelé à s'étoffer encore davantage dans les années à venir.

Résultats 2017
1 victoire
1 podium
3 pole positions

3-Marvin Dienst (LMGTE Am)

Pour sa deuxième saison d'endurance seulement, Marvin Dienst (20 ans) a fait preuve d'une impressionnante capacité d'adaptation au WEC et est actuellement leader du classement général provisoire LMGTE Am, après sa deuxième victoire de la saison à Mexico. Véritable modèle de régularité, le Champion d'Allemagne de Formule 4 ADAC 2015 forme avec Christian Ried - propriétaire de l'équipe Proton Competition - et le pilote d'usine Porsche Matteo Cairoli un trio très prolifique, qui a terminé à ce jour toutes les manches WEC 2017 sur le podium.

L'an dernier, une approche similaire avait valu le Trophée des Pilotes LMGTE Am à Emmanuel Collard, Rui Aguas et François Perrodo. S'il poursuit sur une lancée identique en 2017, Marvin Dienst pourrait devenir le premier pilote Porsche à remporter la catégorie LMGTE Am, jusque-là "chasse gardée" d'Aston Martin et Ferrari, avec deux titres chacun.

Résultats 2017
2 victoires
5 podiums
1 pole position

 

Fiona MILLER